bis


bis

1. bis, bise [ bi, biz ] adj.
• 1080; o. i., p.-ê. du bas lat. °bombyceus « de coton »
D'un gris tirant sur le brun. Du pain bis, gris à cause du son qu'il renferme. Un sac de toile bise.
Un teint bis, brun. ⇒ bistre.
⊗ HOM. Bise. bis 2. bis [ bis ] interj. et adv.
• 1690; lat. bis « deux fois »
1 Interj. Une seconde fois; cri par lequel on demande la répétition de ce que l'on vient de voir ou d'entendre ( bisser). « le père, enchanté, frappe des mains, en criant : bis, bis » (Rousseau). N. m. Un, des bis. rappel.
2 Adv. Mus. Indication d'avoir à répéter une phrase, un refrain. Subst. Un bis.
3 Adv. Indique la répétition du numéro (sur une maison, devant un paragraphe...). 12 bis et 12 ter, rue de...
⊗ HOM. Bisse.

bis adverbe (latin bis, deux fois) Désigne, dans une numérotation, un numéro répété une seconde fois : J'habite au 15 bis.bis adjectif Itinéraire bis, itinéraire de délestage qui double l'itinéraire principal. ● bis interjection et nom masculin Cri que l'on adresse à un artiste, à un orchestre, etc., pour qu'il redonne le passage qu'il vient d'interpréter. ● bis (difficultés) adverbe (latin bis, deux fois) Prononciation L'adjectif bis, bise se prononce au masculin [&ph86;&ph93;], sans faire sonner le s : du pain bis (prononcer comme pour rimer avec lubie). En revanche, on articule le s dans l'adverbe bis : il habite au 3 bis (prononcer comme pour rimer avec iris). ● bis (homonymes) adverbe (latin bis, deux fois) bisse nom féminin bisse nom masculin bisse forme conjuguée du verbe bisser bissent forme conjuguée du verbe bisser bisses forme conjuguée du verbe bisserbis (expressions) adjectif Itinéraire bis, itinéraire de délestage qui double l'itinéraire principal. ● bis (homonymes) adjectif bisse nom féminin bisse nom masculin bisse forme conjuguée du verbe bisser bissent forme conjuguée du verbe bisser bisses forme conjuguée du verbe bisserbis (homonymes) interjection et nom masculin bisse nom féminin bisse nom masculin bisse forme conjuguée du verbe bisser bissent forme conjuguée du verbe bisser bisses forme conjuguée du verbe bisser bisse nom féminin bisse nom masculin bisse forme conjuguée du verbe bisser bissent forme conjuguée du verbe bisser bisses forme conjuguée du verbe bisserbis, bise adjectif (origine incertaine) Gris-brun : Toile bise.bis, bise (difficultés) adjectif (origine incertaine) Prononciation L'adjectif bis, bise se prononce au masculin [&ph86;&ph93;], sans faire sonner le s : du pain bis (prononcer comme pour rimer avec lubie). En revanche, on articule le s dans l'adverbe bis : il habite au 3 bis (prononcer comme pour rimer avec iris). ● bis, bise (expressions) adjectif (origine incertaine) Pain bis, pain de couleur grise, à cause du son qu'il renferme. ● bis, bise (homonymes) adjectif (origine incertaine) bi- préfixe bise forme conjuguée du verbe biser bisent forme conjuguée du verbe biser bises forme conjuguée du verbe biser bise nom féminin

bis, bise
adj. Gris tirant sur le brun. Du pain bis. Une toile bise.
————————
bis
Interj., adv. et n. m.
d1./d Interj. Une seconde fois. (S'emploie pour obtenir que l'on répète ce que l'on vient de dire, de faire, de chanter ou de jouer.) Le public ravi criait "bis!".
|| n. m. Un bis. La cantatrice a donné en bis un air d' Aïda.
d2./d adv. Indique que le même numéro est répété. Habiter le 9 bis, rue Saint-Jacques, à Paris.

I.
⇒BIS1, ISE, adj.
D'un gris foncé, grisâtre :
1. Le moulin s'engourdissait sous son toit bis de farine.
GENEVOIX, La Boîte à pêche, 1926, p. 198.
SYNT. Dentelle, mousseline bise; un tablier de toile bise; draps, sarraus bis; un temps bis; un teint bis, une peau bise.
En partic. Pain bis. Pain de qualité inférieure, de couleur gris-brun, à cause du son qu'il contient :
2. La misère s'était abattue sur la grand'mère et sur l'enfant. Elles vivaient de rien, d'un morceau de pain bis, d'un sou de lait.
MOSELLY, Terres lorraines, 1907, p. 67.
P. métaph. Le pain bis de + subst. abstr. :
3. Modeste jouait, elle, la comédie de l'amour... Lassée d'horreurs, elle revenait à la vie réelle. Elle se mariait avec un notaire, elle mangeait le pain bis d'une vie honnête...
BALZAC, Modeste Mignon, 1844, p. 48.
4. ... mais la philosophie de Lyon l'irritait; il ne put s'accoutumer au pain bis de la scolastique; il partit.
RENAN, Souvenirs d'enfance et de jeunesse, 1883, p. 249.
PRONONC. ET ORTH. :[bi], fém. [-i:z]. Unanimité de tous les dict. et de tous les ouvrages sur la non prononc. de s final au masc. GRAMMONT Prononc. 1958, p. 93 signale qu'on prononce le pain bis [bis] dans le Midi. Homon. et homogr. : bise (fém. de l'adj. bis) et bise (vent du Nord), bis (adv.).
ÉTYMOL. ET HIST. — Ca 1100 (Roland, éd. J. Bédier, 2338 : Rollant ferit en une perre bise).
Orig. peu claire. L'hyp. d'un empr. d'un frq. bîsi « gris, assombri, couvert de nuages » (EWFS2; GAM. Rom.2 t. 1, p. 343) à rattacher au frq. bisa « vent du nord-est » (bise) est à écarter tant du point de vue sém. que phonét., ne pouvant rendre compte du corresp. ital. bigio. Font de même difficulté du point de vue phonét. l'hyp. d'une transformation de l'adj. gris (REW3, n° 3873) ainsi que celle d'un empr. à un b. lat. bysseus (DIEZ5, 1re hyp.) « étoffe de coton » dér. du lat. tardif byssus (Ier-IIe s. APULÉE, Mét., 11, 3 dans TLL s.v., 2266, 81; gr. « coton », Strabon dans BAILLY), cette hyp. ne pouvant expliquer l's sonore des formes gallo-romanes. L'hyp. d'une formation p. aphérèse du b. lat. bombyceus, bombycius « de soie, de la couleur de la soie », dér. de bombyx, v. ce mot (FEW; DIEZ5, 2e hyp.) fait aussi difficulté du point de vue phonét., à moins de voir avec Horning (Z. rom. Philol., t. 24, p. 545 sqq., t. 25, p. 736 et t. 27, p. 348 sqq.) dans bis et bigio des mots demi-savants.
STAT. — Fréq. abs. littér. :202. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 214, b) 341; XXe s. : a) 289, b) 319.
BBG. — DAUZAT Ling. fr. 1946, p. 320. — FRANCK (G.). Pierre bise. Rom. R. 1943, t. 34, pp. 193-195; 1945, t. 36, pp. 272-274. — GRAY (L. H.). Six romance etymologies. Rom. R. 1942, t. 33, p. 157. — HATCHER (A. G.). Pierre bise again. Rom. R. 1945, t. 36, pp. 266-271. — HEHN (V.). Kulturpflanzen und Haustiere in ihrem Übergang aus Asien nach Griechenland und Italien sowie in das übrige Europa hrsg. von V. Schrader. Berlin, 1902, p. 342.
II.
⇒BIS2, adv.
A.— [En constr. appos. après un numéro d'ordre] Répété une 2e fois. Article 5 bis, feuillet trente bis (Ac. 1835-1932) :
1. Je suis sûr que dans tout Paris il n'existe rien qui vaille le 40 bis.
PROUST, Sodome et Gomorrhe, 1922, p. 1058.
Emploi subst. [En parlant d'un prêtre] Faire le bis. Biner.
B.— MUS. [En parlant d'un morceau de mus., d'un couplet de chant, etc.] Une nouvelle fois. Bis! Bis!
En partic. Emploi exclamatif pour demander qu'un morceau de musique ou de chant soit répété.
Emploi subst. Cri demandant qu'un morceau de musique ou de chant soit exécuté une nouvelle fois. Crier bis :
2. Et le concert de la huitième allait toujours son train! Maintenant, nous en étions aux gaudrioles. Un vieux rigolo, l'œil éraillé et le nez rouge, se trémoussait sur l'estrade, dans un délire de trépignements, de bis, de bravos.
A. DAUDET, Contes du lundi, 1873, p. 177.
PRONONC. :[bis]. Durée longue sur dans PASSY 1914 et BARBEAU-RODHE 1930. Pour la prononc. de [i]s final cf. NYROP Phonét. 1951, § 254, FOUCHÉ Prononc. 1959, p. 399 et KAMM. 1964, p. 198 (cf. aussi MART. Comment prononce 1913, p. 303). Homon. et homogr. bisse (cf. Pt ROB.), bis (pain-).
ÉTYMOL. ET HIST. — 1690 adv. (FUR. : Bis [...] signifie, Deux fois [...] On s'en sert en Musique pour marquer la repetition d'un couplet, ou d'un vers, d'une chanson); 1762 interj. (J.-J. ROUSS., Ém., V dans LITTRÉ : Le père enchanté frappe des mains en criant : bis, bis); XVIIIe s. subst. (DIDER., Lett. à Mme Ricoboni, ibid. : Les bis se redemandaient sans fin).
Mot lat. signifiant « deux fois » (PLAUTE, Bacch., 1091 dans TLL s.v., 2007, 3).
STAT. — Fréq. abs. littér. :88.
BBG. — DUCH. 1967, § 74.

1. bis, bise [bi, biz] adj.
ÉTYM. 1080, Chanson de Roland; orig. incert., p.-ê. du bas lat. bombyceus « de soie », de bombyx; mais P. Guiraud suppose une série de dér. pop. du lat. bis, dont biseus, qui aurait signifié « composé de deux parties » d'où « impur ».
Rare ou vx. D'un gris tirant sur le brun. || Un teint bis, très brun. || De la laine bise. Beige.
1 Cette maîtresse un tantet bise
Rit à mes yeux (…)
La Fontaine, Pâté, in Littré.
Cour. || Pain bis, gris à cause du son qu'il renferme.Une toile bise.
2 J'ai faim, dit-il; et bien vite
Je sers piquette et pain bis.
Béranger, Souvenirs du peuple, in Littré.
3 Une grande toile bise a été étendue au-dessous de la verrière, si bleue dans la nuit, et tamise le soleil. Ici la chaleur est supportable.
M. Duras, Dix heures et demie du soir en été, p. 119.
4 Un grand fourre-tout de toile bise, un de ces grands sacs que l'on appelle vulgairement baise-en-ville, pend à son épaule droite.
Georges Pérec, la Vie mode d'emploi, p. 20.
tableau Désignations de couleurs.
DÉR. Bisaille, 1. biser, biset, 1. bisette, bisonne.
HOM. (De bise) 1. Bise, 2. bise, formes des v. 1. biser, 2. biser, 3. biser.
————————
2. bis [bis] adv. et n. m.
ÉTYM. 1690; lat. bis « deux fois ».
1 Une seconde fois. Cri par lequel on demande la répétition de ce que l'on vient de voir ou d'entendre. Bisser.
1 (…) le père, enchanté, frappe des mains, en criant : bis, bis (…)
Rousseau, Émile, V.
2 (…) au concert, des amateurs fanatiques qui s'exténuaient à applaudir et à crier bis (…)
Proust, À la recherche du temps perdu, t. XIII, p. 176.
Mus. Indication d'avoir à répéter une phrase, un refrain.
N. m. || Un, des bis. Rappel.
3 Les bis se redemandaient sans fin, on s'enthousiasmait de l'auteur, de l'acteur, de l'actrice (…)
Diderot, Lettre à Mme Ricoboni.
2 Indique la répétition du numéro. || Habiter au 3 bis de telle rue.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • BIS — may refer to:*BIS (band), or Believe in Style, a Japanese pop punk band *BIS monitor or bispectral index, to assess the depth of anaesthesia *BIS Records, a Scandinavian record label focusing on classical works *Bachelor of Independent Studies,… …   Wikipedia

  • BIS — steht für folgende Verbände, Organisationen, Behörden und Unternehmen: Bandalag íslenskra skáta, isländischer Pfadfinderverband Bank for International Settlements, siehe Bank für Internationalen Zahlungsausgleich BASF IT Services, IT… …   Deutsch Wikipedia

  • Bis — Bis, adv. [L. bis twice, for duis, fr. root of duo two. See {Two}, and cf. {Bi }.] Twice; a word showing that something is, or is to be, repeated; as a passage of music, or an item in accounts. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Bis- — pref. A form of {Bi }, sometimes used before s, c, or a vowel. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • BIS — adv. emprunté du latin. (On prononce l S.) Une seconde fois. Il s emploie pour avertir ou pour demander de répéter, de recommencer ce que l on vient de dire, de chanter ou de faire. Dans cette chanson, le dernier vers de chaque couplet est marqué …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • BIS — adv. emprunté du latin. Une seconde fois. Il s’emploie pour avertir ou pour demander de répéter, de recommencer ce que l’on vient de dire, de chanter, de faire. Dans cette chanson, le dernier vers de chaque couplet est marqué bis. Demander bis.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • BIS — ISE (On ne prononce pas l S au masculin.) Brun. Il ne se dit proprement que Du pain et de la pâte. Pain bis. Pâte bise. Un lièvre mis en pâte bise. Fam., Cette femme est bise, elle a la peau bise, le teint bis, Elle est très brune.  Pain bis… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • bis — adverb Etymology: Latin, from Old Latin dvis; akin to Old High German zwiro twice, Latin duo two more at two Date: 1609 1. again used in music as a direction to repeat 2. twice …   New Collegiate Dictionary

  • Bis(s) zum Morgengrauen — (engl. Originaltitel: Twilight) ist ein Roman der Jugendbuchautorin Stephenie Meyer. Er erschien 2005 im Verlag Little, Brown and Company und ist der erste Band der Bis(s) Tetralogie (engl. Originaltitel: The Twilight Series) um den Vampir Edward …   Deutsch Wikipedia

  • Bis(s) zum Abendrot — (englischer Originaltitel: Eclipse) ist ein 2007 erschienener Roman der US amerikanischen Jugendbuchautorin Stephenie Meyer und die Fortsetzung der Bücher Bis(s) zum Morgengrauen und Bis(s) zur Mittagsstunde. Der Roman ist am 14. Februar 2008 in… …   Deutsch Wikipedia

  • Bis(s) zur Mittagsstunde — (englischer Originaltitel: New Moon) ist ein 2006 erschienener Roman der US amerikanischen Jugendbuchautorin Stephenie Meyer und die Fortsetzung des Buches Bis(s) zum Morgengrauen. Inhaltsverzeichnis 1 Handlung 2 Fortsetzungen 3 Wissenswertes …   Deutsch Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.